Ça roule ?

Ça roule ?


Dans toutes les grandes villes du monde, les transports s’offrent à nous, le choix nous étourdit alors, qu'est-ce qu'on choisit...

Tous en Tuk tuk ?

 

 

Par la terre ou par la mer ? Sur la route, sous la route ? Combien de roues ? À moteur, à  vapeur ou à tracteur ? À pattes entre potes ou taxi entre amis ?

En Asie, tout donne envie. Les tuk-tuk si typiques, les bus locaux si colorés, les taxis si sécurisants, les scooters si libérisants (si, si, ça se dit), les voitures si comme-chez-nous-mais-pas-tout-à-fait (same same, but different)… Alors quand on vit à Phuket, comment choisir notre carrosse ? Surtout quand on sait que la Thaïlande est le second pays le plus meurtrier sur les routes…

 

 

En voiture Simone

Ah, qu’on se sent en sécurité dans cet habitacle ! Et puis, on n’est pas bien là, dans la clim’ alors qu’il fait 45 degrés dehors ? Non, vraiment, la voiture c’est LA solution pour se déplacer à Phuket. C’est en tout cas ce que je conseille à mes amis non-motards. Ils sont tous d’accord, jusqu’au premier rond-point… Et moi qui hurle à chaque intersection « on roule à gauche ! ».

 

 

Un pour tuk-tuk pour un

C’est drôle, c’est coloré, c’est boîte de nuit, c’est typique. Typique ? À Phuket le tuk-tuk ne semble être disponible qu’à Patong. Alors en terme de transports locaux, on se pose des questions. En plus de ce night-club roulant qui rend épileptique, le tuk-tuk ne transporte que des touristes. Deuxième indice ! Je crois que les tuk-tuk, c’est rien que pour les touristes !

 

 

Ah le bus Dumbledore (cette blague est magique)

Le bus. Oui, voilà ce qui est typique. Les transports en commun ! Quel magnifique engin mi camion mi autobus, tout ouvert et absolument bondé. En plus, le bus défie toute concurrence niveau budget. Le seul léger problème c’est qu’il vaut mieux faire de courtes distances si vous voulez arriver le jour-même. 

 

Joe le taxi

Confort, sécurité (je parle des taxis, pas des minibus !), rapidité. On peut même y cumuler les activités en se laissant porter. Mais niveau budget, ce qui est sûr, c’est qu’en taxi, on taxe ! Un choix cher…

 

 

Scoot toujours

Finalement pour connaître le transport le plus typique de Phuket, il suffit de regarder autour de soi. Les Thaïs donnent l’impression d’être nés avec une mobylette entre les jambes ! Seul, à deux, trois ou quatre, un enfant dans un bras, les courses dans l’autre et en avant ! Malheureusement, les dangers sont partout et le scoot se croûte un peu trop souvent…

Attention sur les routes donc. Et quel que soit votre choix, surtout soyez bien assurés et soyez prudents.

Bonne route !